AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   20.04.13 23:03

16h41 }


J'ai tellement l'habitude de faire le con et d'illuminer les gens par ma connerie que lorsque je me tais, je deviens invisible. Enfin j'essaie en tout cas. Mais pour m'infiltrer chez les filles, il me faut bien l'être. A force, j'ai fini par repérer les heures de pointe et les heures de creux. Là en l'occurrence, c'est calme. On est samedi, il fait beau, tout le monde est dehors. Ma mission d'aujourd'hui ? La chambre de Shimada-senpai. Ouais, encore. Ses dessous sont ceux que je préfère, faut dire qu'elle fait très attention à elle, et donc à ce qu'elle porte. C'est pas la seule, mais la motivation est différente on va dire.

Passant par une fenêtre ouverte ─ merci les arbres d'être aussi proches ─ je regarde vite fait autour de moi. Personne. Super. Je vérifie le numéro de la chambre en face de moi ; 17. Celle de Shimada-senpai est la 6. Faisant bien attention au bruit, guettant le moindre passage d'une fille ou ses copines, je m'avance discrètement, traversant les couloirs jusqu'à finalement arriver à la chambre 6. Je tends l'oreille, écoute ; pas de bruit. Super ! La chambre est donc libre. Je m'agenouille vite devant, sort mon attirail de fer et ouvre le verrou. Aucune porte ne me résiste, désolé mesdemoiselles !

Je pousse la porte, puis je referme derrière moi. Et là, je fais face à la chambre. Meileen est sa colocataire mais je la connais pas, et je m'en fous un peu. Croisant les bras, je regarde la chambre d'un air satisfait. Shimada-senpai, j'espère que tu passes un bon après-midi, parce que moi, oui ! J'avance d'un pas déterminé vers la commode proche de son lit. A force je connais le terrain, c'est pas la première fois que j'y vais. Je jette un très bref coup d'oeil à la table de nuit, puis ouvre un tiroir.

▬ Sésaaame, ouvre toiiii !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Un immense sourire étire mes lèvres. Jackpot ! Je prend le premier dessous ; un tanga rouge, dentelle ! Mais c'est qu'elle serait super sexy là-dedans, la petite peste. Je regarde le reste. Sobre, coloré, ça dépend. J'imagine que c'est en fonction des vêtements, elle est loin d'être vulgaire. Enfin, j'attrape un soutien-gorge, celui qui va avec le tanga. Je referme le tiroir et le pose devant moi, sur le lit. Je reste pensif un instant, puis me penche. Et je pose les mains dessus.

▬ J'me demande comment ça serait si Shimada-senpai le portait... Sourire béat. Bah, ce serait encore plus tendre.


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 0:03


À peine levée et tu es sur le pied de guerre. La liste de ce que tu dois faire, prend forme dans ton cerveau alors que tu t'habilles. Avec ce beau temps et le week-end, tu optes pour un kimono. Ce dernier aurait proprement fait hurler tes ancêtres mais les jeunes designers se penchent sur ce vêtement pour le moderniser. Du prêt à porter, des matières nettement moins coûteuses que ceux que tu portais durant les grandes occasions dans ta famille. Nagajuban. Kimono vert parsemé de fleurs crème et rouge. Obi qui a nécessité un coup de main. Cheveux tressés dans lesquels se distinguent un kanzashi. Ton maquillage est discret comme d'habitude. Ainsi sors-tu semblable à une poupée. Peu importe les regards intrigués qu'on te lance lorsque tu trottines en te rendant dans un certain magasin. L'un des vendeurs est étonné. Tu lui offres un sourire à la fois poli et charmant. Il se contente de sourire puis te tend un sac. Tu paies, le remercies et repars à tes préoccupations. Boutiques, promenade, rencontre avec des amies.

Quelques heures plus tard, tu rentres enfin. Les sacs ne pèsent pas lourd mais tu dois en déposer chez quelqu'un. Ton pas ne change pas. Lent, mesuré. Peut-être même plus que d'habitude car cette tenue te paraît avoir un effet différent sur toi. Arrivée à l'académie, tu hésites un instant avant de choisir de retourner dans la chambre que tu partages avec Meileen. Un énigmatique sourire figé sur tes lèvres, tu avances. Pourtant à l'intérieur, tu exultes. Tu ne seras sûrement pas là pour contempler sa réaction mais rien que d'y penser, tu le regrettes. Tout va bien jusqu'à ce que la porte se dessine. Tes pas ralentissent. Tu tends l'oreille. Ta main droite appuie lentement sur la poignée alors que la vue de l'intrus s'offre à toi.

Doucement, tu refermes la porte. Morimasa. Comment est-il entré ? Tu aurais juré avoir fermé derrière toi. À moins que Meileen ait oublié.

— Que me vaut l'honneur de cette visite ?

Une fausse surprise dort dans ta voix. Bien que tu connaisses la réponse, tu ne résistes pas à souffler cette interrogation. Tu t'approches, curieuse de savoir ce qu'il avait l'intention de te subtiliser car il ne vient que pour cela.

Toutefois sa présence t'arrange, il faut bien le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 0:37

16h42 }


Tellement moelleux, tellement doux. Et v'là que je me mets à fantasmer comme un abruti en manque. Je relève le soutien-gorge, l'attrapant délicatement. Toi, tu vas partir avec moi. Le tanga aussi. Je suis à deux doigts de les fourrer dans mon sac quand j'entends la porte qui s'ouvre. REFLEXE. Je jette sous par terre et croise les bras. Je regarde qui vient d'entrer et...

▬ Shimada-senpaaaai, quelle surprise !...

Ho l'embrouille. Et elle a même pas l'air furax ou quoi. Serait-elle flattée que je vienne lui prendre ses dessous ? Non, ce serait plutôt de l'indifférence je crois. N'avoir vraiment aucun impact sur cette fille me frustrait pas mal quand même. Je la regarde se rapprocher et ─ pas discrètement ─ je laisse retomber mon sac par terre, pile sur les sous-vêtements. Même si un bout de bretelle dépasse largement. J'affiche un magnifique sourire et m'approche à mon tour. J'suis grillé mais bon, si elle peut éviter de reprendre ce que je suis venu chercher à la base, moi ça m'arrange. Autrement me faudra revenir. Du coup, j'opte pour un autre moyen dans le but de détourner l'attention.

▬ J'avais juste envie de te voir... pour faire une chose.

Je me penche rapidement. Mes mains passent sous sa mâchoire, soulevant légèrement sa chevelure au passage ; sans prévenir, je viens presser mes lèvres contre les siennes et l'embrasse. Sans pour autant dire que j'en crève d'envie depuis un petit moment, il faut avouer que cette tenue bien couverte est ─ pour un homme comme moi ─ un peu comme le cadeau qu'on rêverait de déballer pour y trouver dessous une merveille. Ah, on dirait presque que je suis amoureux ; elle est juste différente, et le jeu l'est donc aussi. Je la force pas, je suis pas brutal, je lui fais pas de mal. D'ailleurs elle a dû le voir que je lui ferai jamais de mal à proprement parler, peut-être est-ce pour cela qu'elle n'affiche rien. Même mon baiser n'a rien d'agressif ou de violent. C'est juste un baiser.


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 11:20


Autant le dire tout de suite, un Morimasa dans une chambre de fille ne peut être que coupable. Aux oubliettes la présomption d'innocence, ici, tu seras témoin, juge et parti. Le suspect adopte un comportement louche. Que cache-t-il ? Tu te penches pour déposer tes sacs mais ton regard coule vers celui de l'intrus. Cependant en te redressant, tu abandonnes l'objet de ta convoitise pour en surveiller son propriétaire. La seule chose dont il a envie, est de piquer une culotte. Tu n'es pas dupe même si tu dois avouer que sa manœuvre te prend de court. Pense-t-il que tu vas tout oublier avec un baiser ? Mais s'il veut jouer à cela, alors tu veux bien lui renvoyer la balle. Pour une fois, tu feras même une exception. Qu'on ne vienne pas dire que tu manques de bonté après cela.

Tes paupières se baissent. Tu passes un bras autour de son cou et réponds au baiser. Au début tendre, il devient légèrement plus fiévreux. Tu as appris une chose ; pour parfois en décider certains, il faut leur offrir des promesses. Même si ce n'est pas présentement le cas. Tu te fais à la fois douce et insistante jusqu'à ce que ton visage recule du sien. Malheureusement pour lui, tu ne perds pas pied. Tu ne rougis pas à ne plus savoir où te mettre. Non, un sourire amusé ourle tes lèvres fines.

— Qu'as-tu commis de si inavouable pour user d'un stratagème aussi grossier ?

A peine ces mots prononcés, tu t'écartes de lui et diriges vers le sac que tu soulèves. Tu soupires puis le reposes à sa place. Doucement tu t'assieds sur ton lit. Mains posées sur tes cuisses, tête faiblement inclinée, tu observes Morimasa.

v— Si tu tiens tant à l'essayer, je peux te le prêter mais cela ne t'ira pas...

Au fond, tu peux tout t'imaginer derrière ce goût pour les sous-vêtements. S'il les porte en douce, s'il fait quelque chose de plus indécent, s'il les collectionne juste pour le plaisir. Tu passes une main dans ton cou, laisses le silence s'installer pendant qu'une étincelle joueuse scintille dans tes prunelles. Tu te relèves au bout de quelques minutes, prends l'un des sacs, retourne sur le lit et en sort un papier cadeau vert pomme, qui au vu de la forme, doit contenir une boite rectangulaire. Tu déposes cette dernière sur tes genoux mais tu ne dis rien.

À la place, tu adresses un regard énigmatique à Morimasa.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 11:47

16h43 }


POURQUOI ça marche pas ? Bon okay, ma technique pour faire diversion est réellement à chier, mais... mais. Ca me frustre. J'ai l'impression d'être pris à mon propre jeu, c'est relativement barbant. Faudrait vraiment que je me montrer encore plus grossier pour obtenir une réaction ? La poisse. Le pire, c'est que son baiser me fait quand même de l'effet ─ non je m'excite pas pour un rien à rougir ou ne plus me sentir, mais faut avouer qu'elle embrasse bien. Probablement l'expérience on va dire. Elle se détache de moi et je reste immobile. Je fixe la porte, passant ma langue sur mes dents d'un air un peu agacé. Lentement, je finis par me retourner.

Mes bras se croisent quand elle soulève le sac. Évidemment, la première idée c'est que je puisse les porter. Je n'affiche qu'un sourire amusé, même si dans le fond, ça me dérange un peu. Je sais pas trop d'où ça vient, mais j'aime les sous-vêtements féminins. Pas à porter, mais leur simple vue me faire rêvasser. Et quand c'est sur une fille, là c'est le pompon. Y'a des gens qui y sot carrément insensibles et qui préféreront les costumes, moi je préfère ça. C'est tout. Je fantasme pas sur les policières ou les écolières, juste sur les dessous. Ca fait pas de moi quelqu'un de bizarre, si ?

Le pire en fait, c'est qu'elle ne commente pas. Elle ne dit rien de particulier, ne fait rien non plus. Tout ça l'indiffère. Elle s'en fout. Mes épaules s'affaissent et je soupire, me rapprochant. Elle tient quelque chose sur ses genoux, mais en tout franchise, je m'en fiche ; ça m'intéresse pas. Elle a cette image à la fois garce et Sainte Ni-touche, Un petit quelque chose qui me donne à la fois envie de la salir et la protéger. C'est assez bizarre. Quand j'arrive près d'elle, je me penche dans sa direction. Mes mains attrapent le paquet, mais au lieu de le regarder, je le laisse glisser sur mon sac. A la place, mes mains attrapent ses chevilles ─ je la quitte même pas du regard quand mes doigts caressent ses mollets ─ et... hop, je la soulève ! Elle tombe à la renverse sur le lit et je garde ses jambes soulevées, alors que je souris.

Sérieusement, on est seuls dans ta chambre, tu crois que je vais rester passif ? Je me penche vers elle. A moins que ça aussi t'en ai rien à faire ?


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 12:21


Tu clignes des yeux. Tu as un très mauvais pressentiment mais tu ne sais pas exactement pourquoi. Parce qu'il tient tes chevilles ? Parce qu'il a l'air plus calme ? Tu pourrais aligner de nombreuses raisons dans ton cerveau mais ce dernier n'en a pas l'occasion. Un cri de surprise t'échappe. Dans certains cas, il est bien difficile de ne pas contenir ce sentiment. Au contraire de la joie, de la peine ou de la colère. Tu en éprouves d'ailleurs un peu, une fois allongée sur le lit. Pourtant un semblant de fatigue te rattrape. Il n'arrêtera donc jamais. Même si un jour, tu t'égosillais sur lui, tu le soupçonnes encore capable d'être tenté de savoir à quel point, tu peux crier.

Des doigts tirent sur ton kanzashi que tu déposes un peu plus loin. Tu sais pas trop ce que tu devrais exactement t'imaginer. À vrai dire, tu as plutôt le sentiment qu'il cherche à te pousser dans cette direction afin de mieux te piéger. Le faux pour savoir le vrai. Tordu ? Ton esprit l'est après tout. Toutefois dans le doute, tu préfères cette option du faux. À chaque fois, elle te préserve des problèmes même si tu te perds sur un mauvais chemin.

Tes lèvres s'entrouvrent enfin. Ton dialogue est déjà là, récité telle une évidence dans laquelle se balade une once d'ennui.

— Non, car j'aimerai que tu ne déchires pas mon kimono et j'ai quelque chose pour toi.

Tes jambes bougent doucement comme pour dire Lâche-moi. Tu pourrais t'exprimer plus longuement, rappeler des principes ou des critères mais ce serait avouer que ton esprit pense à autre chose. À la mauvaise chose. Penser ou parler simplement, tu ne sais pas faire. Tu croises les bras en le fixant l'air impassible.

— Est-ce que cela t'intéresse ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 13:10

16h45 }


Déchirer ? Mon sourcil s'arque. Elle me prend pour une brutasse ? Sympa. Je suis pas un barbare non plus, même si j'ai pas des manières de gentleman. Y'a quand même des choses que je préfère savourer. Et un cadeau elle dit ? Je sais pas, franchement, ça sonne un peu comme une excuse pour s'en défaire. Si je la laisse m'orienter comme elle le désire, nul doute que j'y perdrai plus qu'autre chose. C'est moi qui la stalke et qui l'emmerde, pas l'inverse, alors autant faire les choses jusqu'au bout.

Malgré sa proposition, je passe une main sur sa jambe et relève tranquillement son kimono. Qui parle de déchirer ? C'est bien mieux ainsi ; on déballe lentement le cadeau, on savoure ─ très pervers tout ça, je vous l'accorde. Mon regard suit le mouvement de ma main, puis une fois que le kimono est assez relevé, je repose mon regard sur elle.

▬ Et si je te dis que j'en ai rien à faire et que j'ai réellement l'intention de profiter de toi ?

Je souris pas. Et parce que j'y arrive pas d'ailleurs, une pensée m'effleure. Je la fixe encore un bref instant, puis sans rien ajouter de plus, je me penche vers elle et l'embrasse, ne tenant plus qu'une seule de ses jambes. Comment peut-elle rester calme ? Neuf dixième des filles d'ici pètent un câble pour bien moins que ça. Je la stalke, je lui vole ses sous-vêtements, fait le voyeur, je la touche, la force à me supporter, et encore elle reste de marbre, entrant même parfois dans mon jeu. C'est à se demander si malgré tout elle aime que je lui cours après et me retrouve à choisir entre rester accroché à mes principes et abuser juste pour obtenir satisfaction. Qu'est-elle capable d'encaisser, à quel moment hurlera-t-elle non ? J'insiste, mon baiser se fait plus sauvage. Haa, tout ça m'énerve, j'ai un bloc de glace face à moi et j'aime pas ça. Qu'on me résiste, qu'on ne réagisse pas. J'y suis pas habitué.

Alors je la touche. Je la caresse. Puis je me dis qu'à un moment où un autre, elle m'arrêtera, et je saurai quelle est sa limite. Je saurai. Mais à quel prix ? Qu'est-ce que ça peut foutre ? Elle a ses propres abus. Dois-je être en couple pour qu'elle daigner s'intéresser un minimum ?


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 19:13


Sur le coup, tu n'y crois pas. Vous savez tous les deux ce qui a derrière ''profiter de toi'' et tu ne le penses pas ainsi. Il relève ton kimono pour te faire peur, c'est tout. Tu le croyais jusqu'à ce que tu vois son expression. Un vent de panique nait en toi. Plus le baiser dure, plus la bise de crainte devient tornade. Si tu te traînes une réputation de fille facile, tu ne l'es pas. Les moments, c'est toi qui les choisit. Un point, c'est tout. Le déclic se fait comme si quelqu'un venait d'appuyer sur un bouton. Tu mords une des lèvres de Morimasa alors qu'une de tes mains se tend pour attraper ton oreiller. Dans la foulée, tu le plaques contre le visage du jeune homme et le repousse aussi loin que tes bras te le permettent.

Perturbée, tu ne sais quoi dire. Tu as l'impression d'avoir perdu, pauvre guerrière qui a cédé un minuscule bout de son territoire. Cela te déplait de le concéder mais tu profites de cet instant pour reprendre tes esprits. Il y aurait bien pire au fond.

— Je peux savoir ce qui te prend ?! 

Question, exclamation, tu es contrariée et tu ne le caches pas. Pourtant tu ne lui hurles pas dessus. Bien sûr, tu as de quoi, cependant la morsure a largement suffi selon toi. Tu essaies de bouger ta jambe. Tu serres les dents en pestant intérieurement. Tu te calmes, petit à petit. Tout ce que tu as à faire, c'est reprendre le contrôle. Toutefois, tu dois savoir, essayer d'éclaircir la situation pour pouvoir t'en sortir. Alors tu ne trouves qu'une chose à dire à voix basse.

— Qu'est-ce qui te passe par la tête... Tu as envie que je te déteste ou pire ?

Si tu veux que la situation se tasse, tu vas devoir t'intéresser à lui. Tu ne vois pas d'autre solution. Et même si tu te refuses à le formuler à haute voix, son comportement t'interpelle, petit à petit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 20:23

16h47 }


Elle résiste. Elle s'y oppose et même, me mord la lèvre. Par automatisme, je défais mon emprise et recule mon visage ; l'instant d'après, un cousin s'écrase sur ma figure et elle me repousse ; c'est tellement rapide que j'ai même pas le temps de garder mon équilibre et je tombe vivement en arrière, le coccyx tapant contre le sol. Je grimace de douleur mais réalise à peine ce que j'ai fait. En fait, c'est un peu brouillon dans ma tête. Une main passant sur le bas de mon dos, je serre les dents. Puis j'entends la voix de Shimada-senpai, et là, j'sais pas pourquoi, mais j'ai le déclic. Je comprends mon erreur, et l'expression effarée de mon visage traduit bien ma surprise.

J'ai pas de mots. Pas d'excuse. A vrai dire, c'est un peu le vide intersidéral dans ma tête. Je regarde Shimada-senpai, puis je commence à avoir le goût du sang dans la bouche. En portant ma main à mes lèvres, je m'aperçois que je saigne. Elle n'y est pas allée en douceur. Faut dire, le cas inverse, j'aurais peut-être pas arrêté. Le silence retombe et sans vraiment que je sache pourquoi, j'me sens un peu en colère. Déçu et même frustré. Parallèlement, j'ai quand même un minimum de satisfaction... mais c'est rien comparé au reste. Passant ma langue sur ma lèvre, je reste par terre, m'asseyant correctement. Finalement, j'hausse brièvement les sourcils, le regard se relevant vers Shimada-senpai.

▬ C'est possible.

En fait, même moi j'suis pas sûr de la réponse. J'aurais pas un problème, par hasard ? Je suis jamais allé jusque là. J'en ai jamais eu besoin, et surtout je m'en pensais pas capable. Si elle m'avait pas arrêté, jusqu'où j'aurais été allé dans l'unique but d'obtenir une réaction ? C'est... bizarre. Prenant appui sur mon genou, je me relève en soupirant. J'avance d'un pas dans sa direction et attrape mon sac, que je balance sur mon épaule. Je braque du coup mon regard sur elle, sérieux. Ca m'a plutôt refroidi tout ça.

▬ Si tu viens à me détester, j'imagine que tu m'apparaîtras plus humaine et vivante.


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   21.04.13 20:54


Le calme après la tempête. Tu en profites pour remettre correctement ton kimono avant de l'observer. Tu plisses les yeux. Ne pouvait-il pas faire plus vague comme réponse ? Une possibilité n'est pas une certitude. Tes paupières se baissent faiblement tandis que tu contemples le sol. Tu parais réfléchir. Comme scellées tes lèvres restent closes. Être humaine ? Demande-t-on à une future poupée de l'être ? On attendra de toi que docilité et sourire factice. Si tu veux ne pas sombrer, tu dois t'habituer chaque jour. Obligation devenant art de vivre, tu t'y perds, tu acceptes d'emprunter cette voie. Tu pourrais l'expliquer. Non, car il te faudrait tout expliquer. Ton menton se redresse. Ton regard soutient celui de Morimasa. Il ne pourrait pas comprendre est l'unique pensée qui te vient en tête.

— Ce que l'on veut n'est pas toujours envisageable.

Tu te comprends. Lentement, tu te lèves. Tu le dépasses et marches en direction d'une commode. Tu t'accroupies devant un tiroir duquel tu sors un coffret.Tu te redresses pour le déposer sur le dessus du meuble. Sans te retourner, tu souffles.

— Assieds-toi sur mon lit.

Si le ton est ferme, ta voix paraît lointaine. Et toi, que veux-tu ? Des doigts courent sur des boites. Un bruit métallique tinte. Tu émets un petit son hésitant puis l'ouvres. Tout à coup, un doute te saisit. N'a-t-il fouillé que dans tes sous-vêtements ? La question te brûle les lèvres, toutefois cela attirerait son attention, s'il s'est cantonné à tes culottes. Et puis, ne ranges-tu pas soigneusement tes affaires ? Trop d'interrogations se succèdent. Trop de questions qui resteront sans réponses. Un pansement turquoise parsemé de poissons oranges en main, tu te retournes, une étrange lueur dans le regard.

Même les actrices sont fatiguées, ou peut-être es-tu encore trop jeune pour canaliser correctement, tes propres tourments.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   22.04.13 14:26

16h48 }


Je crois que, malgré ce que je peux dire, j'ai un léger problème. Je suis pas comme ça, violent. Mais je crois sincèrement que je suis pas le seul à avoir un souci. La réponse de Shimada-senpai m'interpelle. Elle parle pour moi ? Du fais que je souhaite la voir plus réactive, plus humaine, plus... je sais pas moi, plus quelconque ? Elle est là, sur son piédestal, arborant un visage serein, un sourire trop parfait, une apparence trop parfaite, tout est... trop parfait. Je crois pas à ces trucs là. Pourquoi ne crie-t-elle pas comme les autres ? Pourquoi n'éclate-t-elle pas de rire à gorge déployée quand quelque chose l'amuse ? On est pas au coeur du Japon, là. On peut se le permettre.

Je reste silencieux, mais lui obéis et m'assois sur son lit. Mon regard se décroche d'elle et je m'occupe de ma lèvre, essuyant légèrement le peu de sang qui commence à s'accumuler. C'est pas bien grave, mais comme n'importe quelle blessure à la tête, le sang coule longtemps pour une égratignure de rien du tout. Pendant ce bref instant, j'entends Shimada-senpai s'occuper de quelque chose dans ses tiroirs. Je n'y prête pas grande attention, le seul tiroir qui m'intéresse vraiment, je sais où il est et c'est certainement pas dans celui là qu'elle a la main plongée.

Puis là. Je la vois se retourner vers moi. Je lance un bref regard puis le détourne, avant de percuter qu'elle tient un truc bizarre. Je regarde ses mains et fronce les sourcils. C'est quoi ça ? Un pansement ? J'esquisse un sourire et relève le regard vers son visage.

▬ Tu vas me coller ça sur la gueule, sérieusement ?

Ca me dérange pas des masses, en fait. Le ridicule, c'est pas comme si j'y étais pas habitué. Ce qui m'intrigue davantage c'est ; est-ce que c'est réellement pour moi ce truc ? Et si oui, pourquoi veut-elle me "soigner" ? Ca pue l'embrouille.


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   22.04.13 20:06


— Non, tu as raison.

Sa question te plonge dans une singulière réflexion. Tu tritures le pansement avant de retourner brusquement. Ton cœur balance. C'est trop difficile... Pourtant, il te faut bien choisir. Tu reposes ce que tu as en main pour le remplacer par autre chose. Maintenant tu peux t'approcher et brandir un emblème kitchissime ; le pansement rose avec des chiots dessus. Tu marches dans en direction de Morimasa, l'air de rien. Pourtant tu te dis que tu devrais peut-être faire le plein de ces petites choses pour les lui coller sur le visage à la moindre occasion. Plus tard, un jour, peut-être. Là, tu prends place à ses côtés. Tu regardes la blessure puis lui mets le pansement en appuyant, un peu, au passage sur la blessure.

Tes doigts froissent les bouts restants. Tu n'aimes pas trop cela, mais à ton plus grand regret, ton esprit ne t'autorise pas de répit. Tu repenses à des choses et d'autres. Peut-être parce que cela coïncide avec une nouvelle apprise dernièrement. Ta tête se penche avant. Des mèches brunes viennent encadrer ton visage, digne d'une petite fille sage. Ton index gauche glisse une mèche derrière une oreille alors que tu sembles te concentrer sur le présent.

— Tu me fais penser à Maru. En plus gros, en plus envahissant et en moins mignon...

Et tu ne sais pas pourquoi il te rappelle ce fameux Maru. Ils ne se ressemblent même pas physiquement. Côté caractère, Maru était facétieux certes mais aussi terriblement docile. Tu portes ta main à ton menton, toujours absorbée par ta comparaison. Finalement, tu esquisses une petite moue. Peut-être que Maru te manque au fond. Mais le faire venir ici... serait impossible.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   23.04.13 11:00

16h49 }


Allons bon... Après ce que je lui ai fait, je peux bien la laisser me coller ce qu'elle veut sur la gueule non ? Elle se retourne à nouveau et change. J'arque légèrement le sourcil. Qu'est-ce qu'elle change ? Bah ! Quoique ce soit, je vais finir par l'avoir collé dessus. Je me penche légèrement en avant et pose mon menton dans la paume de ma main, regardant un peu mieux la chambre. J'ai quand même un peu du mal à saisir le personnage de Shimada-senpai. Un peu ? Beaucoup même ! Et j'ai beau y réfléchir, je sais pas vraiment agir.

Elle revient. Je me redresse et me tourne vers elle pour qu'elle me colle un pansement ridicule sur le visage. Elle appuie, histoire de m'infliger une punition supplémentaire. Soit, fais-donc ! Je l'ai mérité. Mais me détruis pas plus la lèvre en revanche. Le pansement mis, je découvre la sensation désagréable d'avoir un truc indésirable collé sur la face. Mais vraiment. Passant ma langue devant mes dents, je repousse un peu ma lèvre et le pansement tire sur ma peau. Pas cool. Quelques grimaces encore, puis Shimada-senpai reprend la parole en parlant d'un... Maru ? Je la regarde deux secondes. Pourquoi paraître aussi pensive ? Ce qui "Maru" ? Plus mignon et moins gros que moi ? Moins envahissant ça j'ai aucun mal à le concevoir. Moins gros... Je regarde mon ventre. Je suis musclé moi, pas "gros". Le muscle c'est épais et ça pose. Et je sais que ça plait. Je renifle un peu bruyamment, débordant d'élégance et de classe, puis me relève, quittant son lit.

▬ Je vois pas qui c'est.

J'ai du mal à savoir si elle veut parler, ou si elle essaie de me piéger. C'est assez gonflant, en fait ; savoir que je lui cours après pour qu'elle baisse le masque, mais quand elle semble le faire, j'y crois pas une seule seconde. J'arrange le sac sur mon épaule et regarde les sous-vêtements par terre, ceux que j'ai laissés. Aaaah mes beautés... tant pis, ce sera sans vous. Je fourre mes mains dans mes poches puis regarde à nouveau Shimada-senpai.

▬ Pourquoi tu ne t'énerves pas ?


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   23.04.13 17:30


S'il savait de qui tu parles, cela t'angoisserait. Personne ne doit le savoir dans l'école après tout. Tu mordilles tes lèvres avant de souffler une explication sur une voix presque enfantine.

— Mon shiba inu...

Pour tes frères et tes parents, ce n'est qu'un chien mais pour toi, c'est un ami, un confident. Un être devant lequel tu pouvais pleurer tout ton saoul et qui venait te lécher le visage au même moment. Tu riais en disant que cela chatouillait. Rien que cela te permettait de te sentir mieux. Tu te déchargeais comme tu n'arrivais pas à faire devant un autre humain. Tu lui racontais tes journées d'école, ce qui t'agaçait, ce qui te rendait heureuse. Parfois tu en parlais aussi à tes aînés mais tu craignais toujours que, selon les sujets, ils laissent échapper involontairement échapper un mot. Quant à tes amies à l'école, ta confiance s'avérait toujours extrêmement limitée. Shimada père vous avez mis en tête dès le plus jeune âge, que les amis pouvaient changer de côté pour un rien. Au départ, tu ne l'avais pas totalement crû. Il n'y avait rien de tel qu'une expérience pour se forger un autre avis.

Ton visage se redresse pour regarder Morimasa. Encore cette question. Plus il te la pose, moins tu comprends. Vous n'êtes pas dans la même année. Vous ne fréquentez pas les mêmes clubs. C'est comme si vous étiez chacun à un hémisphère.

— Pourquoi veux-tu que je m'énerve ? Pourquoi suis-je moins humaine qu'une autre ? Et puis si ce n'était pas le cas, est-ce que tu serais là ?

Tes doigts s'agrippent discrètement à ton kimono. Tu la sens, grossir dans ta gorge, cette envie de crier. Cela t'énerve de pas ne comprendre cette situation. Tu inspires un grand coup avant même que tu n'aies réfléchi, tu te surprends à parler. À parler beaucoup d'ailleurs et tu as le sentiment que tu vas ne pas réussir à t'arrêter.

— Parce que c'est donner un avantage aux autres, de quoi s'agripper, de quoi blesser. Parce qu'il faut avoir confiance. Et de toute façon, ne serais-tu pas l'un des premiers à douter de mes émotions ? Est-ce que si je te criais dessus ou je finissais en larmes, cela te suffirait ou te dirais-tu que c'est de la comédie ?

Tu penches pour cette option. Tu relâches le tissu, tes ongles se plantent dans tes paumes de main. Qu'est-ce que cela peut lui faire ? Qu'est-ce que cela peut lui faire ? Qu'est-ce que cela peut lui faire ? Qu'est-ce que cela peut lui faire ? Tu bondis du lit, te plantes devant lui, les mains sur les hanches.

— Et puis qu'est-ce que ça peut te faire au juste ?

Tu ne cries pas mais ton intonation est loin d'être paisible. Ton agacement et ton incompréhension s'entendent. Tu te sens au bord d'une falaise. Un faux pas et tu tombes dans le vide. Cette sensation te déplaît. Tu dois retrouver ton équilibre et pour cela, une seule chose te vient en tête. Malgré cela, tu ne dis rien. Tu le regardes, presque soucieuse avant de siffler entre tes dents.

— Idiot.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   23.04.13 18:07

16h51 }


Shiba-inu. Un chien. J'aime bien les chiens, c'est mignon, gentil, dévoué. Pas comme les chats, ces vils animaux qui s'incrustent partout comme si le monde leur appartenait. C'est beau un chat, ouais, mais alors ça a le comportement typique de ce qu'on appellerait une raclure s'il était humain. Bref. Je préfère ne pas réagir à sa phrase, ne sachant même pas si elle attendait un quelconque retour. Mais... pourquoi une petite voix ? J'ai du mal à la suivre.

Elle me parait mal à l'aise, un peu fragile. Limite enfantine et craintive. Tout le contraire de ce à quoi je suis habitué. Elle comprend pas pourquoi je lui demande. Vous m'direz, normal qu'elle ne sache pas quoi répondre. C'est une question un peu étrange, mais avouez qu'il y a forcément des raisons pour qu'elle s'évertue à ne pas s'énerver devant moi, quoiqu'il arrive. Quoique je lui fasse. Et j'y vais pas de main morte, ce qui rend ses réactions encore plus singulières et inattendues. J'ai jamais pensé qu'elle se réjouissait de me voir lui courir après. D'autant plus qu'elle m'a jamais cherché.

Mais elle se met à parler. Elle parle, questionne, et ça me surprend. Je m'y attendais pas vraiment. Du coup, mes sourcils se froncent légèrement, mais plus parce que je ne sais pas quoi lui répondre dans l'immédiat. Elle se lève, me fait face et soutient mon regard. Je sais pas pourquoi, mais j'ai pas l'impression qu'elle plaisante, là. Du coup je mets un certain temps à réagir. Je relève lentement la main... puis lui met un petit coup de poing sur la tête.

« Idiot tu dis ?! N'importe quoi, on se demande quel est l'idiot entre nous deux ! »

Je retire mon poing et soupir, croisant les bras, fermant les yeux un bref instant.

« N'est-ce pas justement parce que tu n'exprimes jamais le fond de ta pensée que les gens perdent confiance et doutent de toi ? C'est pas leur faute si tu leur parais pas sincère. » Je rouvre les yeux pour la regarder. « Ca me dérange. J'aime pas ça. Je passe mon temps à faire hurler toutes les filles avec mon comportement, mais toi tu réagis pas. Une fille qui s'accroche trop à une apparence parfaite n'est pas et ne sera pas en mesure de comprendre ceux qui l'entourent. »

Je lui laisse quelques secondes de réflexion. Les discussions sérieuses, je peux en avoir, mais faut admettre que je suis rapidement mal à l'aise parce que ça me va pas. Déjà que j'ai pas la gueule d'un gros niais, si en plus j'ai l'air sérieux, on dirait que je vais fracasser tout le monde. Alors, pour essayer de détendre un peu l'atmosphère, je lui pince le nez.

« Idiote. »


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   23.04.13 21:53


Tes yeux se ferment et tu grognes. Tu ne t'attendais pas à cette réaction, encore moins à des explications. Cela ressemble à un cours leçon de vie et comme tu es polie, tu ne l'interromps pas. Tu as la désagréable sensation de te faire sermonner. Par Morimasa, le comble pour toi ! Tu écoutes tout de même mais tu n'es pas vraiment convaincue. Tu as grandi dans un univers où il fallait juste suivre certaines règles. Et surtout, tu retourneras dans ce monde, miroir aux alouettes où il faut simplement savoir utiliser les bons mots et les comportements adéquats, au moment opportun. Tu comprends les clients de ton père, sa manière de mener ses affaires, alors que les jeunes de ton âge te paraissent de vrais mystères.

Tu ne dis rien. Tu bougonnes un peu parce que cela t'énerve. Tu te retiens de murmurer un « Je me demandais si tu avais un cerveau. ». Pourtant tu le regrettes lorsqu'il pince ton nez. Tu le frottes tout en adressant au jeune homme, un coup d'oeil sombre.

— Mais je comprends pas en quoi ça te dérange, puisque justement il y a toutes les autres filles.

Franchement. Plus tu y penses, plus tu as l'impression que le sens de la scène t'échappe. Comme si tu regardais une photographie, que tu voyais les arbres, les oiseaux, la couleur des toits, les nuages mais que tu ne remarquais pas les êtres humains en premier plan. C'est frustrant. Tu masses ton nez en pensant à des choses et d'autres. Si seulement, tu avais la parfaite remarque pour lui clouer le bec... Malheureusement, tu n'as aucune arme à ta disposition. Loin d'envisager la défaite, tu baisses les yeux vers tes pieds engoncés dans leurs tabis.

— Sur le chemin que je dois emprunter...

Cette phrase reste inachevée. Tu sais que la route est presque entièrement tracée et que tu n'as cœur à t'en détourner. Pour ta famille. Quand tu penses à tout cela, tes repères ressurgissent. Tu reprends pied même si tu sembles à la fois résignée et déterminée.

— On dira simplement que j'ai choisi d'accepter le futur et que si cela doit en passer par là... Je l'accepte. Si je te raconterais, cela te dépasserait. Pas dans le sens où tu ne comprendrais pas, mais que cela te paraitrait probablement absurde.

Un faible sourire étire tes lèvres. Certains savent, mais ceux-là sont loins et tu communiques le moins possible avec eux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morimasa Tetsuzan
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ
avatar
Momo-chan KAWAII ᕦ(✿≧ω≦)ᕤ

Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : ᕙ( ͡° ͜ʖ ͡°)ᕗ Je suis trop musclé trop beau gosse. Même que je fais 1m80 pour 73kgs, tavu, canon heiiiiin.
( • )( •ԅ(≖‿≖ԅ)
Viens là viens là, adorable téton.
KisekiLuxMEDBTakuGinMariaEriKeiji

Avatar : Aomine Daiki • Kuroko no Basuke
Messages : 463
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 22
Clique : Sportif
Temps d'Études : Début de 3ème année.
Classe : Troisième année.


EN SAVOIR +
Orientation Sexuelle: Hétéro~
Relationships:

MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   01.05.13 12:39

16h52 }


Ah... les autres filles. Je suis un peu songeur. Dans le fond, elle a pas tort. Pourquoi je me fais chier avec elle quand je peux faire hurler toutes les autres ? Je me complique la vie, ou peut-être ai-je un espèce de complexe qui fait que je ne supporte pas l'indifférence des autres. Allez savoir. Mais les faits sont là ; je suis devant elle, c'est après elle que je cours, les autres je sais déjà ce que je veux savoir. Peut-être qu'un jour je trouverai plus intéressant et que je la laisserai ; j'en sais rien, je sais pas de quoi est fait l'avenir.

Mon sourcil s'arque un peu plus. Quel chemin ? Plus le dialogue avance, plus j'ai des questions. Cela dit, même si j'ai de nouvelles questions à lui poser, je trouve aussi des réponses. Un "chemin" ? Une "voie" ? Donc quelque chose qui la guide vers un objectif, un avenir... Un choix ou une obligation ? C'est là ma plus grande question. Probablement incapable de comprendre ou approuver, cela voudrait donc dire que c'est une obligation qu'elle a choisit d'accepter. Bref un truc qui va totalement en sens inverse de mon mode de vie. Mais je suis qui hein ? Personne. J'ai un petit sourire en coin qui s'étire. Ca craint là, si la discussion s'éternise ou s'approfondit, je vais perdre toutes mes chances d'être "Mori le connard". Enfin... c'est peut-être là toute la différence avec les autres.

« Est-ce que ta famille t'espionne jusque dans ta chambre ? » Je me penche lentement vers elle puis lui murmure à l'oreille. « Tu finiras tôt ou tard par regretter de ne pas davantage te laisser aller. »

Je me recule en me redressant, m'éloignant de quelques pas. Je la quitte pas du regard puis hausse les épaules et affiche un sourire désolé.

« Je connais pas ta vie et à vrai dire je m'en balance un peu. Dehors y'a des gens comme moi qui verront ça, ton calme olympien, comme un point faible, donc à toi de voir si ton cran se limite à faire le bunker, ou si parfois t'as le courage d'exploser. »

Je me retourne et avance vers la porte. Si je m'éternise, ça risque fort de briser un truc. Je sais pas, je le sens. Comme si Chieko ne pourrait plus me voir comme un boulet et moi la voir comme une fille frigide. C'est un peu lâche non ? Je la stalke pour savoir, mais quand j'ai l'occasion d'en apprendre un peu plus, je me tire. Ah ! Et c'est moi qui parle de cran !


Momo est au Japon alors Momo sera pas là avant Septembre :3



PROUT :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko Shimada
pensionnaires preps
avatar
pensionnaires preps
Club(s) :
Spoiler:
 

Mémo : "Beware of monotony; it's the mother of all the deadly sins." - Edith Wharton
Tu mettrais l'univers entier dans ta ruelle
Avatar : SM Tensei: PERSONA 4 — Amagi Yukiko
Messages : 119
Date d'inscription : 13/04/2013
Clique : Les preps
Temps d'Études : Depuis un an
Classe : Quatrième Année
Humeur : Espiègle


MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   01.05.13 13:28


Aussi singulier que cela puisse paraître, tu as envie de rire. Tes lèvres et ton regard trahissent ce sentiment. Pour un œil extérieur, il n'y a rien d'amusant. Au contraire, ce serait même révoltant ou dévalorisant mais toi, tu perçois la situation différemment. Tu recules sans rien dire et t'assieds sur ton lit. Tu repenses à la mise en scène de tes parents. À la mise en scène dans les autres familles où il faut mettre en avant un bonheur même fragile. Tu soupires puis t'allonges sans le regarder partir. Tes yeux se ferment. Le bruit de la porte parvient à tes oreilles mais tu ne te redresses pas. Tu fixes le plafond pendant plusieurs minutes avant de finalement bouger pour défaire ton obi.

Tes yeux se posent sur le sol alors que tu laisses la bande de tissu l'atteindre. Du rouge attire ton attention. Tu te baisses pour prendre tes sous-vêtements en marmonnant quelque chose.

— Il aurait tout de même pu remettre à sa place, ce qu'il voulait prendre.

Tu les observes en souriant doucement. Il a raison, ce serait mal de regretter. De ne pas se laisser aller. Une idée commence à faire son chemin. Du cran, hein ? Cela pourrait devenir fort intéressant. Tu repousses temporairement ce qui te vient en tête, reposes tes vêtements sur ton lit et tu te lèves. Le kimono glisse sur tes épaules, le reste suit et tu retournes sur ton lit. Tu n'as même pas eu l'occasion de lui donner ce que tu avais rapporté, tiens. Mais cela ne presse pas. Tu as tout ton temps après tout.

La tête sur l'oreiller, tu fermes les yeux. Le calme est revenu, sans aucun doute grâce à ton petit plan. Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer. Tu te tournes, attrapes un livre sur ta table de chevet et plonges dedans.

Tu sais déjà où tu iras chercher des débuts de réponse pour tes interrogations. Plus tard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission I : Culotte de la Peste. [Chieko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission rang D : Du sable dans la culotte
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fun Academy :: Chambre #006-